A 80 ans, un survivant de la Shoah découvre qu’il a une famille


12 nov. 2021


Le mois de Kislev est un mois qu’on identifie aux miracles.

Un mois dans lequel la détermination du peuple juif s’est révélée.

Un mois marqué par la bravoure et la lutte pour la sauvegarde de son identité.

J’ai eu l’opportunité hier de couvrir l’histoire suivante.

Par la journaliste Sivan Rahav Meir


Bernard Krutz ne savait pas, jusqu’à cette semaine, qui il est.

Il a été caché pendant la shoah alors qu’il n’était qu’un jeune enfant dans un orphelinat, et après la guerre, il n’avait aucune idée d’où il était né, de son vrai nom et de qui étaient ses parents.

Il n’a tout simplement trouvé personne pour le lui raconter.

C’est ainsi que ce survivant de la Shoah vécut jusqu’à l’âge de 80 ans, aux États-Unis.

Il a fondé une famille et a vécu toute une vie, sans savoir quelle était son identité.


Sa fille Lisa a proposé d’effectuer un test ADN et d’interroger les bases de données de Yad Vashem jusqu’à ce que la correspondance souhaitée soit trouvée.

Il a fini par trouver une cousine au premier degré, qui vivait en Israël. Il est ainsi arrivé ici pour entendre pour la première fois les choses les plus élémentaires le concernant : son nom est Berl et il est le fils d’Avraham-Yehuda et de Reisel Szczecki.


« Après 80 ans, je sais enfin qui je suis et à quelle famille j’appartiens. » A t-il déclaré lors d’une rencontre avec sa cousine qui s’est déroulée à Modi’in. « Pour moi, la guerre s’achève seulement maintenant car au cours de toutes ces années j’ai dû lutter contre une sensation de vide ».


Certains tentent de briser des valeurs comme la tradition, la famille et le lien intergénérationnel. Certains lui auraient sûrement conseillé d’abandonner depuis longtemps.

Mais, celle qui l’a finalement reconnecté, après toutes ces années, aux générations passées, est précisément une personne appartenant à la nouvelle génération.

C’est sa fille qui a travaillé dur pour remonter la chaîne des générations au-dessus de lui.

Il n’est jamais trop tard pour savoir qui vous êtes et où vous vous situez dans la grande histoire juive.


Lire sur le site : https://www.coolamnews.com/a-80-ans-un-survivant-de-la-shoah-decouvre-quil-a-une-famille/

7 vues0 commentaire