Bambi, un texte somptueux qui flamba dans les autodafés du IIIe Reich


Extrait :

C'est un voyage dans les Alpes qui aurait inspiré Félix Salten, pour ce récit initiatique suivant les pas d'un petit faon nommé Bambi (de l'italien pour « enfant », « bambino »), de sa naissance à sa découverte de la dureté du monde. Observateur avisé du monde animal, Salten fait vivre avec une émotion singulière les premiers pas tremblants de son héros ou la tendresse maternelle, l'euphorie d'une première cavalcade dans la clairière ou de la découverte de ses congénères. Il s'offre de poétiques parenthèses, par exemple le temps de faire parler les feuilles qui s'apprêtent à tomber.

Mais derrière la fable bucolique, ce sont de plus sombres réalités qui apparaissent. Bambi découvre la noirceur du monde – mort, deuil, cruauté –, et à travers lui Salten exprime ses inquiétudes sur un monde à la dérive.

Juif viennois ami d'Arthur Schnitzler, correspondant de Freud et admirateur de Theodor Herzl, Salten voit l'antisémitisme qui resurgit, le climat de haine et de ressentiment de l'après-guerre.

Lire la suite : Koide9enisrael

2 vues0 commentaire