« C’est donc vous qui m’avez sauvé la vie pendant la Shoah »

Dernière mise à jour : 30 nov. 2020


Extrait :

« J’étais effrayée, parce que les Allemands annonçaient dans la rue ce qui se passerait si quelqu’un sauvait un Juif, » raconte Krystyna Jakubowski, une vieille polonaise de 86 ans, qui se souvient du temps où sa famille cachait un Juif, Michael Hochberg.

Un survivant de la Shoah vivant à Haïfa a rencontré à New York la femme polonaise qui l’a sauvé. Michael Hochberg, 77 ans et Krystyna Jakubowski, 86 ans, se sont revus à l’aéroport John F. Kennedy lors d’un événement organisé par la Fondation Juive pour les Justes.

Hochberg était assis tenant la main de Jakubowski : « C’était un très joli garçon et il était très gentil, nous n’avions pas de problèmes avec lui, il était sage comme peut l’être un enfant, » a déclaré Jakubowski avec un sourire, et en polonais. « Mais j’avais peur, parce que les Allemands avaient annoncé dans la rue ce qui se passerait si quelqu’un cachait un Juif. La punition était la mort. »

Lire la suite : Coolamnews

1 vue0 commentaire