CIA : une nomination inquiétante pour Israël


Changement radical de cap en vue à la CIA.

Le prochain directeur de l’agence sera William J. Burns, ancien secrétaire d’Etat adjoint, diplomate depuis 33 ans dans des administrations démocrates et républicaines et actuellement président du « Carnegie Endowment for International Peace » un cercle de réflexion sur les relations internationales.

Sur le plan du Proche-Orient, l’orientation du futur directeur de la CIA est claire. Il a toujours été très critique envers les dirigeants égyptiens et saoudiens mais au contraire indulgent envers les Frères Musulmans et l’Iran.

Sur le conflit israélo-palestinien il n’y a pas de doute non plus : William J. Burns est proche des organisations d’extrême gauche israéliennes, il est partisan de la création d’un Etat ‘palestinien’ et a été très critique du « Plan du siècle » initié par l’Administration Trump, l’accusant d’avoir « abandonné » les « Palestiniens ».

(Extrait)

Lire la suite : LPHINFO

7 vues0 commentaire