Découverte en Galilée d’une ferme de l’ère hasmonéenne vieille de 2100 ans


 

25 mai 2022


Une ferme agricole de la période hellénistique hasmonéenne, vieille de 2100 ans, bien préservée et contenant des objets qui pourraient avoir été abandonnés à la hâte, a été mise au jour à Horbat Assad, dans l’ancien royaume de Judée, près de Nahal Abel, en Galilée orientale, où les Arabes et les antisémites prétendent que les juifs n’ont jamais mis les pieds dans l’histoire, et que les Palestiniens ont toujours été là.


Les fouilles menées par l’Autorité israélienne des antiquités avant le projet de la société Mekorot visant à transférer de l’eau dessalée vers le Kinneret, ont mis au jour des dizaines de poids pour métiers à tisser utilisés pour le tissage de vêtements, de grands récipients de stockage en céramique et des outils agricoles en fer, notamment des pioches et des faux.

Les pièces de monnaie retrouvées datent la ferme de la seconde moitié du deuxième siècle avant Jésus-Christ.


Les fouilles ont été financées avec l’aide de Mekorot, afin de promouvoir le projet Northern Carrier de 910 millions de NIS, conformément à une résolution du gouvernement.

Son objectif est de transporter l’eau dessalée vers le bassin afin de maintenir le niveau de l’eau et d’ancrer un approvisionnement continu en eau pour les ménages, l’agriculture et les pays voisins.

Selon le Dr Amani Abu-Hamid, directeur des fouilles pour le compte de l’Autorité israélienne des antiquités,

« Nous avons eu la chance de découvrir une ‘capsule temporelle’, figée dans le temps, dans laquelle les objets trouvés sont restés là où ils ont été laissés par les occupants du site, et il semble qu’ils soient partis en hâte face à un danger imminent, peut-être la menace d’une attaque militaire.

Les poids du métier à tisser étaient encore sur l’étagère, les jarres de stockage étaient intactes. Nous savons, grâce aux sources historiques, qu’à cette période, le royaume judéen des Hasmonéens s’est étendu en Galilée, et il est possible que la ferme ait été abandonnée à la suite de ces événements. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer l’identité des habitants du site. »


En outre, les fondations de bâtiments, des récipients de poterie et d’autres trouvailles datant de l’âge du fer, les 10-9e siècles avant notre ère, ont été mis au jour.


Le vice-président du département développement et clientèle de Mekorot, Avi Malul a déclaré :

« Le travail de développement de Mekorot en coordination avec l’Autorité des Antiquités d’Israël est déjà au stade de la planification générale. Les travaux de l’Autorité des Antiquités sur le site concernent le projet stratégique de transport de l’eau excédentaire des usines de dessalement du centre d’Israël vers le nord et le Kinneret. »


Eli Eskosido, directeur général de l’Autorité des Antiquités d’Israël :

« Cette découverte intéressante et significative a été mise au jour au cours des fouilles effectuées avant la mise en œuvre du projet d’eau Mekorot. L’Autorité des Antiquités d’Israël et Mekorot coopèrent pour préserver la ferme, sur le site même ou dans les environs immédiats. »


© Equipe de rédaction Israël 24/7

Source : https://www.israelnationalnews.com

 

Lire la suite : https://israel247.org/2022/05/decouverte-en-galilee-dune-ferme-de-lere-hasmoneenne-vieille-de-2100-ans/

Ou

https://fr.timesofisrael.com/pourquoi-les-fermiers-ont-ils-fui-leurs-terres-de-galilee-il-y-a-2-100-ans/

0 vue0 commentaire