Départ de Jérusalem en 1897, un film des Frères Lumière


 

29 mai 2022


Auguste et Louis Lumière ont inventé le cinéma au début des années 1890. Ils ont fait leur premier film ou plutôt leurs premières vues en mars 1895, La sortie des Usines Lumière.

En 1896, ils ont produit le premier film tourné en Terre Sainte, un film de 51 secondes. La caméra est placée sur un train qui quitte Jérusalem pour probablement se rendre à la Tahana de Jaffa. C’est un de leurs opérateurs qui a réalisé le film, Alexandre Promio que l’on peut considérer comme l’inventeur du travelling. Il a le premier eu l’idée de mettre une caméra sur un bateau, en l’occurrence une gondole pour faire le Panorama du Grand Canal.

Qui étaient les habitants de Jérusalem à cette époque?

Il y avait 45 420 habitants à Jérusalem.

8560 étaient Musulmans,

8745 étaient Chrétiens

et 28 112 étaient Juifs.





Début de Yom Yeroushalayim tendu sur le Mont du Temple.

Toute la journée, les Israéliens vont célébrer Yom Yeroushalayim, les 55 ans de la réunification de la capitale. Pour commencer, des centaines de Juifs sont attendus ce matin sur le Mont du Temple. Puis aura lieu la traditionnelle marche des drapeaux à laquelle des dizaines de milliers de personnes doivent participer. Ils marcheront et danseront en brandissant le drapeau d’Israël suivant un parcours qui doit passer par la Porte de Damas et le quartier musulman de la vieille ville, avant de rejoindre le Kotel.

Yom Yeroushalayim: les 55 ans de la réunification de la capitale

Cet itinéraire, le même depuis 34 ans, suscite la désapprobation des organisations terroristes arabes qui menacent de représailles contre Israël. Le gouvernement, suivant l’avis des services de renseignements et de sécurité, a décidé de maintenir cette marche comme elle a lieu traditionnellement.

De considérables mesures de sécurité ont été prises. Plus de 3000 policiers seront répartis dans la ville, renforcés par trois bataillons de réservistes et des policiers en civil. Plus de 100 arabes de Jérusalem ont été arrêtés par la police de manière préventive. Certains passages de la vieille ville seront réservés aux Musulmans et d’autres aux Juifs pendant toute la journée, afin d’éviter d’éventuels affrontements lors du passage de la marche. Par ailleurs, des batteries du dôme de fer ont été disposées dans le sud mais aussi aux alentours de Jérusalem en cas d’attaque depuis Gaza, comme cela avait été le cas l’année dernière pour Yom Yeroushalayim.

Le nombre de personnes autorisées à entrer sur l’Esplanade du Kotel sera limité à 16000 pour des raisons de sécurité liées aux leçons tirées de la catastrophe de Lag Baomer l’année dernière. 8000 passeront par la Porte de Damas et 8000 par la Porte de Jaffa.


Dès 7h ce matin, des fidèles juifs se pressaient aux portes du Mont du Temple. L’un d’entre eux qui a récité le Shema Israël sur place a été éloigné.

Des Arabes sur place ont tenté de se barricader dans une mosquée en affichant le drapeau du Hamas, afin d’en faire une base de lancement de pierres et projectiles sur les forces de l’ordre. Ces dernières ont fermé la mosquée à l’aide de chaines.

Au Kotel, des milliers de personnes étaient présentes pour la prière festive de ce matin.

 

Lire la suite : https://www.jforum.fr/jerusalem-en-1897-un-film-des-freres-lumiere-videos.html

4 vues0 commentaire