Des politiciens du monde entier demandent à l’ONU de mettre fin à son jihad contre Israël


15 sept. 2021

En 2020, l’Assemblée générale de l’ONU a adopté 17 résolutions contre Israël et seulement six résolutions contre six des 192 autres États membres pour des violations des droits de l’homme, et 21 % des résolutions du Conseil des droits de l’homme de l’ONU portent uniquement sur Israël, qui est le seul pays à avoir un point permanent à l’ordre du jour, souligne la lettre. Israël est également le seul pays à avoir été rappelé à l’ordre pour des violations présumées des droits des femmes par le Conseil économique et social des Nations unies.

« Nous, 312 législateurs des deux côtés de l’Atlantique et de tous les partis, appelons les États membres de l’UE et les autres démocraties à contribuer à mettre fin à la discrimination systématique d’Israël à l’ONU », indique la lettre.

« Dans le contexte de la montée de l’antisémitisme mondial, la condamnation incessante, disproportionnée et rituelle du seul État juif du monde à l’ONU est particulièrement dangereuse et doit enfin cesser », ajoute la lettre.

« Israël mérite l’attention et l’examen, comme toutes les autres nations. Mais il mérite également un traitement égal – rien de plus, rien de moins. »

(Extrait)

Lire la suite : https://www.dreuz.info/2021/09/des-politiciens-du-monde-entier-demandent-a-lonu-de-mettre-fin-a-son-jihad-contre-israel-251812.html

6 vues0 commentaire