En réponse à une «liste noire», Israël prive de visa des employés d’une agence de l’Onu


Israël a refusé de renouveler les visas de la plupart des employés internationaux du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH) chargé de rapporter les violations du droit international dans les Territoires, relate le Jerusalem Post.

En février, cette agence onusienne a provoqué la colère de l’État hébreu en dressant une liste de 112 entreprises travaillant dans les villes juives dans la partie orientale de Jérusalem, sur le plateau du Golan et en Judée Samarie.

Lire




0 vue0 commentaire