Hanoukka : Le Hamas appelle à perturber la visite du président israélien à Hébron


28 nov. 2021


Tandis que Herzog devrait allumer une bougie au tombeau des patriarches pour Hanoukka, le groupe terroriste avertit qu'Israël "sera responsable des conséquences"


Le groupe terroriste palestinien du Hamas a averti, vendredi, que le projet du président israélien Isaac Herzog de se rendre sur le site d’un tombeau de Hébron, en Cisjordanie, pendant la première soirée de Hanoukka était « une provocation » et « une violation flagrante » du caractère sacré du lieu saint, appelant les Palestiniens à se dresser contre les forces israéliennes à cette occasion.

La visite au Tombeau des Patriarches du chef de l’État a aussi été vivement critiquée par plusieurs groupes de gauche, qui ont appelé à manifester contre ce projet.

Israël « doit assumer l’entière responsabilité des conséquences de cette agression. Nous appelons notre peuple, en Cisjordanie, et notre peuple dans la ville de Hébron à se dresser contre cette provocation et à se dresser contre cette agression de la mosquée Ibrahimi », en référence au Tombeau des Patriarches, a déclaré vendredi dans un communiqué Ismaïl Redwan, un haut responsable du Hamas.


Le Tombeau des Patriarches, considéré comme le deuxième site le plus saint du judaïsme après le mur Occidental de Jérusalem, accueillerait la dépouille d’Abraham, le patriarche biblique. Il est sacré pour les Juifs comme pour les musulmans et les fidèles des deux confessions s’y rendent pour prier. Il reste un lieu sensible ainsi qu’une source majeure de tension et de violence.


L’allumage de la bougie est « une provocation envers les sentiments des Palestiniens et une profanation flagrante du caractère sacré de la mosquée », a-t-il ajouté, appelant les Palestiniens de Cisjordanie et de Hébron « à repousser cette provocation ».

Le groupe terroriste a également appelé à des agitations dans la Vieille Ville de Jérusalem en réponse au plan de cérémonie d’allumage de bougie au mur Occidental, affirmant que ce site appartient à l’islam.

Les organisations israéliennes La Paix Maintenant, Breaking the Silence, Crime minister, Mothers Against Violence et d’autres ont estimé que cette visite présidentielle à Hébron « accorde une légitimité au régime de l’apartheid et aux violences ininterrompues des partisans du mouvement pro-implantation qui exercent leur domination sur les résidents palestiniens de la ville ».

Ils ont déclaré que Herzog, par cette visite, encourageait « les partisans du terrorisme juif et les grandes injustices qui ont lieu quotidiennement à Hébron », accusant le président de s’être soumis aux desiderata de la droite de l’échiquier politique pour attirer ses faveurs.

La Paix Maintenant a ajouté qu’il « est inconcevable que le président, qui devrait être une personnalité fédératrice, choisisse, parmi les tous les endroits possibles, d’allumer une bougie précisément sur le site devenu le bastion du Kahanisme et un symbole d’oppression et de violence », en référence à la doctrine extrémiste de Meir Kahane.


Le bureau de Herzog avait annoncé la visite du président à Hébron sur le site du Tombeau des Patriarches, mercredi. Le président est un ancien dirigeant du parti Travailliste de gauche.

Mossi Raz, Gaby Lasky et Michal Rozin, députés du Meretz, ont condamné cette visite dans un communiqué, affirmant que « le président doit être une personnalité fédératrice. Le contrôle de Hébron et des territoires occupés est à l’origine d’un conflit politique particulièrement brutal. Sur toutes les colonies, la colonie à Hébron, sur le Tombeau des Patriarches, est la plus scandaleuse ».


Vendredi, le Royaume-Uni a officiellement classé le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, comme organisation terroriste.

Jusqu’ici, seule la branche armée du Hamas, les brigades Ezzedine al-Qassam, était interdite dans le pays, alors que le mouvement islamiste est déjà sur la liste noire des organisations terroristes des États-Unis et de l’Union européenne (que le Royaume-Uni a quittée en 2020).

Cette interdiction s’étend désormais aussi à l’aile politique du Hamas

Lire sur le site : https://fr.timesofisrael.com/hanoukka-le-hamas-appelle-a-perturber-la-visite-du-president-israelien-a-hebron/

1 vue0 commentaire