Le boom du christianisme en Iran


24 juin 2021

En Iran, pays aux mains d'un régime islamiste depuis 1979, un phénomène étonnant sur le plan religieux est en train de se produire à savoir, l'épanouissement du christianisme, un phénomène dont l'impact pourrait être considérable.

Considérons quelques témoignages.

En 2018, David Yeghnazar d'Elam Ministries déclarait que « les Iraniens sont devenus le peuple le plus ouvert à l'Évangile ».

Toujours en 2018, le Christian Broadcast Network constatait que « le christianisme se développe plus rapidement en République islamique d'Iran que dans n'importe quel autre pays ».

L'année dernière, Shay Khatiri de l'Université Johns Hopkins écrivait à propos de l'Iran que « l'islam y est la religion qui connaît la diminution la plus rapide et le christianisme, la croissance la plus rapide ».

Cette tendance résulte de la forme extrême de l'islam imposée par le régime théocratique.

En 2019, le chef d'une église en Iran expliquait :

« Et si je vous disais que l'Islam est mort ? Et si je vous disais que les mosquées sont vides en Iran ? Et si je vous disais que personne ne suit l'Islam en Iran ? ..

Et si je vous disais que le meilleur évangéliste pour Jésus était l'ayatollah Khomeiny [le fondateur de la République islamique] ? »

Un pasteur évangélique, ancien musulman iranien, s'exprimait déjà dans ce sens en 2008 : « Nous nous trouvons face à ce qui est plus qu'une conversion à la foi chrétienne. C'est un exode massif hors de l'Islam. »

Phénomène clandestin, la pratique de ceux qu'on appelle parfois les croyants d'origine musulmane se caractérise par un manque de ministres et de lieux de culte et par des réunions de communautés autonomes de quatre à cinq membres chacune dans de petites églises aménagées dans des maisons et au son de chants entonnés à voix basse, quand il y en a.

En contraste frappant avec les mollahs qui gouvernent l'Iran, la direction laïque de ces communautés se compose principalement de femmes.

Autre contraste par rapport au gouvernement, les croyants iraniens d'origine musulmane ont tendance à être de fervents soutiens à Israël. Selon un documentaire, ils « s'agenouillent devant le Messie juif avec une ardente affection pour le peuple juif ». Un converti déclare : « Nous tombons amoureux des Juifs ». Les convertis ont même exprimé l'espoir de construire en Iran une « église de la Résistance » pour contrer les menaces du régime à l'encontre d'Israël.

(Extrait)

Lire la suite : http://fr.danielpipes.org/20502/le-boom-du-christianisme-en-iran

7 vues0 commentaire