Le directeur de l’UNRWA dit la vérité sur la précision des frappes de Tsahal, puis se dédit


Dans l’interview avec le journaliste Arad Nir, Schmale a été interrogé sur l’affirmation de Tsahal selon laquelle ses frappes militaires contre des cibles terroristes avaient été très précises. Il a répondu: «Je ne suis pas un expert militaire, mais je ne contesterais pas cela. J’ai aussi l’impression qu’il y a une énorme sophistication dans la façon dont l’armée israélienne a frappé au cours des 11 derniers jours, donc ce n’est pas mon problème.

J’ai eu de nombreux collègues qui me décrivent qu’ils estiment que, par rapport à la guerre de 2014, cette fois, les frappes ont été ressenties comme beaucoup plus vicieuses en termes d’impact. Alors oui, ils n’ont pas touché – à quelques exceptions près – des cibles civiles, mais la cruauté et la férocité des frappes ont été fortement ressenties.

Il a noté que plus de 60 enfants avaient été tués à Gaza, dont 19 qui fréquentaient une école de l’UNRWA.«Je pense que la précision était là, mais il y a eu des pertes en vies humaines inacceptables et insupportables du côté civil», a déclaré Schmale.

Le Hamas a déclaré dans un communiqué que ces commentaires étaient «une distorsion complète en faveur des sionistes, y compris une tentative d’exonérer l’occupation du meurtre de 254 Palestiniens, dont plus de 40% sont des enfants, des femmes et des personnes âgées».

L’ancien porte-parole de Tsahal, Peter Lerner, a quant à lui remercié Schmale pour son « entretien franc » et « pour avoir partagé notre opinion sur le fait que les frappes israéliennes étaient en effet précises, menées avec une grande sophistication.

(Extrait)

Lire la suite : https://terre-des-juifs.com/2021/05/27/le-directeur-de-lunrwa-dit-la-verite-sur-la-precision-des-frappes-de-tsahal-puis-se-dedit/

3 vues0 commentaire