Le «Mouvement des Fils du Réveil de l’Irak» veut se rapprocher d’Israël


27 sept. 2021

Wisam Al-Hardan, animateur du «Mouvement des Fils du Réveil de l’Irak». Parlant au nom d’un parterre de près de trois cents Irakiens sunnites ou chiites réunis à son appel dans la ville d’Erbil dans le Kurdistan irakien, il a commencé par une déclaration stupéfiante :

  • «Nous avons demandé publiquement à l’Irak d’entrer en relation avec Israël et son peuple par le biais des Accords d’Abraham.»

Il a évoqué ensuite «la tragédie qu’a été l’exode massif et la dépossession de la majorité de notre population juive irakienne, une communauté avec 2 600 ans d’histoire, au milieu du 20e siècle. Par leur migration forcée, l’Irak a effectivement coupé l’une de ses principales veines.»

Puis il a ajouté :

  • «Nous voyons une tendance pleine d’espoir dans la région : une communauté en expansion de paix, de développement économique et de fraternité qui est le cadre des Accords d’Abraham.»

Des prises de position qui ont pris une ampleur inattendue du fait que l’auteur a pris soin de les publier dans une tribune dans le Wall Street Journal.

Les dirigeants israéliens ont salué cette initiative alors que la plupart des commentateurs étrangers soulignent qu’il ne s’agit que d’un vœu pieux peu susceptible d’être réalisé.


Ou

Dans un plaidoyer sans précédent en faveur de la réconciliation régionale, plus de 300 Irakiens de haut-rang ont appelé leur pays, vendredi soir, à normaliser les liens avec Israël.

« Nous demandons l’établissement de relations pleines et entières avec l’État d’Israël… et une nouvelle politique de normalisation basée sur les relations individuelles avec les citoyens de ce pays », a déclaré Wissam al-Hardan, qui avait commandé les milices tribales sunnites qui s’étaient alignées avec les États-Unis dans la lutte contre al-Qaida, en 2005, en réponse à la vacance de pouvoir qui avait suivi l’invasion américaine en 2003.

L’Irak est officiellement en guerre avec l’État juif depuis la fondation d’Israël en 1948. Les soldats irakiens ont participé à trois guerres successives contre le pays aux côtés des États arabes. Le programme nucléaire secret de Saddam Hussein avait mis Israël en état d’alerte, et le pays avait complètement détruit le réacteur Osirak en 1981. En 1991, le dictateur irakien avait envoyé des dizaines de missiles de type Scud en direction de Tel Aviv et de Haïfa, tentant d’attirer Israël dans la guerre du Golfe.

(Extrait)

Lire la suite : https://www.dreuz.info/2021/09/le-mouvement-des-fils-du-reveil-de-lirak-veut-que-lirak-se-rapproche-disrael-par-le-biais-des-accords-dabraham-252542.html

Ou

https://fr.timesofisrael.com/irak-des-notables-appellent-a-rejoindre-les-accords-dabraham/

7 vues0 commentaire