Le parlement européen entend (enfin) la voix d’Israël


Depuis le temps qu’Israël avait dénoncé l’incitation à la haine dispensée dans les manuels scolaires palestiniens. Le Parlement de l’Union européenne a adopté mercredi dernier une résolution qui visait l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) pour avoir enseigné «le discours de haine et la violence» dans ses écoles.

La résolution exige que le matériel haineux soit «immédiatement retiré» des écoles gérées par l’UNRWA. Elle insiste sur le fait que le financement de l’UE «doit être subordonné» au contenu éducatif conforme aux normes de paix, de tolérance, de coexistence et de non-violence de l’UNESCO. La résolution fait partie de la procédure budgétaire annuelle de l’UE. Le Parlement européen examine la manière dont les fonds des contribuables ont été dépensés dans le cadre de ses projets.

Le matériel pédagogique de l’UNRWA a été critiqué dans deux rapports publiés en janvier et février 2021 par IMPACT-se.

Le groupe de surveillance a constaté que les écrits éducatifs créés, imprimés et distribués par l’agence des Nations Unies comprenaient du contenu rejetant la paix tout en glorifiant le terrorisme et l’incitation à la violence. L’UNRWA a tenté de défendre l’existence de ce qu’il a qualifié de «matériel inapproprié», affirmant qu’il avait été «par erreur» distribué aux étudiants au début de la pandémie de coronavirus.

(Extrait)

Lire la suite : https://www.coolamnews.com/le-parlement-europeen-entend-enfin-la-voix-disrael/

ou https://benillouche.blogspot.com/2021/04/comment-les-livres-scolaires.html#m

4 vues0 commentaire