Le « sauveteur juif » Hubert Pollack avait sauvé 10 000 Juifs


 

29 avril 2022


« Mon père arrive à la fin de sa vie, et il s’est battu pour écrire cette histoire et faire reconnaître le rôle de la famille Pollack, il est donc très heureux que son père obtienne enfin reconnaissance. »


Le B’nai B’rith vient d’honorer à titre posthume Hubert Pollack en lui décernant le prix de « sauveteur de Juifs » pour avoir sauvé 10 000 Juifs sous l’Allemagne nazie avant la Shoah.

Son acte héroïque a été dévoilé par The Times of Israël qui explique qu’il a participé à un plan visant à obtenir des milliers de visas de sortie de l’Allemagne nazie.


Et s’il n’est honoré qu’à titre posthume c’est que son histoire est restée secrète jusqu’à 35 ans après sa mort. C’est en 2002 que sa famille a découvert une lettre écrite par Hubert Pollack.

Le petit-fils du sauveteur juif, Ofer Daliot, a fait part de la joie de son propre père.


« Mon père arrive à la fin de sa vie, et il s’est battu pour écrire cette histoire et faire reconnaître le rôle de la famille Pollack, il est donc très heureux que son père obtienne enfin reconnaissance. »

Si le Yad Vashem décerne le titre de « Juste parmi les nations » aux non-Juifs, le B’nai B’rith et le Committee to Recognize the Heroism of Jewish Rescuers During the Holocaust (JRJ) décernent quant à eux le titre de « sauveteur juif » aux Juifs qui ont sauvé leurs compatriotes.

Jeudi, le B’nai B’rith a honoré 12 autres héros de la Shoah aux côtés de Hubert Pollack.

 

Lire la suite : https://www.infochretienne.com/le-sauveteur-juif-hubert-pollack-avait-sauve-10-000-juifs-mais-sa-famille-ne-la-su-quapres-sa-mort/

2 vues0 commentaire