Les succès et les échecs d’Israël.


La dissuasion a été rétablie – si Israël devait s’en tenir aux principes fondamentaux -. Tsahal a agi de manière efficace et puissante. Mais LA solution qui permettra de neutraliser les tirs n’est pas encore au rendez-vous, et la défense est un peu déficiente. Le Hamas a Jérusalem à portée de mains et nous avons eu des difficultés à exécuter certaines opérations. Mais tous nos ennemis, les Iraniens et Nasrallah en particulier ont probablement tiré des conclusions.

La réalisation la plus importante et la plus significative de Tsahal dans l’opération « Gardien des murailles » est la réhabilitation de la dissuasion contre le Hamas et le Jihad Islamique. Ils ne se précipiteront probablement pas pour renouveler le feu depuis la bande de Gaza et le centre d’Israël dans un proche avenir. Mais on doit ajouter une note d’avertissement : La préservation de la dissuasion et sa continuité dépend de la politique mise en œuvre par le gouvernement israélien à l’encontre de cette dangereuse menace. L’armée israélienne a remis les pendules à zéro, ainsi que les conditions et les règles du jeu par lesquelles la confrontation a été menée dans le sud au cours des dernières décennies. Désormais les moyens techniques et la volonté sont entre les mains de la direction politique israélienne.

(Extrait)

Lire la suite : https://www.jforum.fr/les-succes-et-les-echecs-disrael.html

10 vues0 commentaire