Les Territoires palestiniens vont tenir leurs premières élections en quinze ans


Il n’y en avait pas eu depuis 2006. Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a annoncé vendredi 15 janvier l’organisation d’élections législatives et présidentielle en mai et juillet prochains, alors que le dialogue entre son parti, le Fatah, et le Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza, a repris depuis quelques mois.

Le mouvement terroriste islamiste Hamas s’est félicité de cette annonce et a estimé que “le peuple palestinien a le droit absolu de choisir ses propres dirigeants et représentants”.

La dernière présidentielle palestinienne a eu lieu en janvier 2005 et les dernières législatives en janvier 2006, avant que les divisions intestines entre le Hamas et le Fatah ne figent la vie politique palestinienne.

Mahmoud Abbas, chef de l’Autorité palestinienne basée à Ramallah en Judée Samarie, a publié un “décret présidentiel sur la tenue d’élections générales en trois étapes”, selon un communiqué publié en soirée par l’agence de presse officielle palestinienne Wafa.

(Extrait)

Lire la suite : QUOIDE9ENISRAEL

2 vues0 commentaire