Nikki Haley : la politique iranienne de Biden traduit un « désir de mort » envers Israël


14 juin 2021

L’ancienne ambassadrice américaine auprès de l’ONU Nikki Haley a passé dimanche à visiter le sud d’Israël ravagé par les roquettes et lundi à des réunions avec de hauts responsables israéliens.


Haley s’en est pris aux récents efforts de l’administration Biden pour s’engager dans un dialogue avec la République islamique, affirmant que le fait que Biden « se replie sur lui-même pour tout faire et revenir dans l’accord avec l’Iran est assez dégoûtant ».

« L’Iran ne changera jamais ses habitudes », a-t-elle déclaré. « Il n’arrêtera jamais de souhaiter la mort d’Israël. Il n’arrêtera jamais de hurler des slogans de « mort à l’Amérique ».

Et la seule façon d’apporter des changements est de retirer l’argent et de suspendre les cordons de la bourse. » L’Iran finance directement les ennemis d’Israël, dont le Hamas et le Hezbollah, a déclaré Haley.

« Si vous financez l’Iran, vous financez des terroristes qui veulent éradiquer Israël », a-t-elle déclaré.

(Extrait)

Lire la suite : Nikki Haley : la politique iranienne de Biden traduit un « désir de mort » envers Israël – Terre-des-Juifs.com

9 vues0 commentaire