On mangeait de la moelle osseuse “en conserve” il y a 400.000 ans

Dernière mise à jour : 30 nov. 2020


Extrait :

Une équipe de chercheurs de l'Université de Tel-Aviv annonce avoir découvert des preuves de stockage et de consommation tardive de moelle osseuse dans la grotte de Qesem près de Tel-Aviv. C’était il y 400.000 ans


Il y a environ 400 000 ans, à l’époque où l’on commençait à domestiquer le feu, certains humains ont également compris qu’ils pouvaient conserver de la nourriture pour plus tard.

De la moelle osseuse, plus précisément, mise “de côté” pendant plusieurs semaines.

C’est en effet ce que suggère la découverte exceptionnelle de restes d’animaux dans la grotte de Qesem près de Tel-Aviv, en Israël.


Lire la suite : Koide9enisrael

2 vues0 commentaire