Palestiniens : les incitations à la violence contre Israël inondent les réseaux sociaux


 

11 avril 2022


Le Hamas et le Jihad islamique ont partagé des messages faisant l'éloge du terrorisme

Les réseaux sociaux palestiniens incitent à soutenir la violence et à encourager les futurs assaillants alors qu'une série d'attaques terroristes meurtrières a ensanglanté les villes israéliennes ces dernières semaines.

Quatorze personnes sont mortes jusqu'à présent dans quatre attaques à travers le pays, la vague de violence la plus sanglante que l'État juif ait connue depuis des années. Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a condamné les deux attentats commis par des terroristes palestiniens de Cisjordanie, à Bnei Brak, et à Tel Aviv.

Mais sur les réseaux sociaux, de nombreux comptes ont diffusé sans relâche des clips faisant l'éloge des attaques. Dans certains cas, les utilisateurs ont mis des images graphiques de la violence sur de la musique traditionnelle. S'adressant aux Israéliens, les paroles jurent que "vous verrez l'enfer et ses portes s'ouvriront le jour de la résurrection".

D'autres utilisateurs palestiniens des réseaux sociaux ont partagé une chanson - diffusée à l'origine par la chaîne Filastin al-Yawm, liée au Jihad islamique - saluant la "résistance" de Jénine: "Dieu a béni les champions de Jénine avec un cocktail Molotov et un couteau."

https://twitter.com/i/web/status/1509090298902814720 ...

Ce post ne peut être affiché car les cookies pour les réseaux sociaux sont désactivés. Vous pouvez les réactiver en cliquant sur

.

Les groupes terroristes du Hamas et du Jihad islamique ont cherché à mettre en valeur la violence dans leurs médias officiels. Les deux groupes ont publié des déclarations en louant les attaques au lendemain de chacune d'entre elles.

Dans une vidéo publiée à la suite d'affrontements entre des terroristes palestiniens et des soldats israéliens à Jénine, un porte-parole de l'aile militaire du Hamas - les Brigades Izz al-Din al-Qassam - a salué la "résistance" dans la ville du nord de la Cisjordanie.

https://twitter.com/i/web/status/1512851759294824450 ...

Ce post ne peut être affiché car les cookies pour les réseaux sociaux sont désactivés. Vous pouvez les réactiver en cliquant sur

.

Après une série d'attaques anti-israéliennes meurtrières ces dernières semaines, l'armée israélienne a lancé lundi de nouvelles opérations à travers la Cisjordanie, où se multiplient les incidents sécuritaires.

https://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/1649682565-palestiniens-les-incitations-a-la-violence-contre-israel-inondent-les-reseaux-sociaux

Difficultés du gouvernement face aux démissions

La coalition en Israël traverse une crise, qui a commencé mercredi dernier quand la cheffe de la coalition, la députée Idit Silman, a présenté sa démission de la même alliance au pouvoir dont elle était chargée d’assurer la cohésion, la privant de sa majorité – un départ sous forme de coup de théâtre.

Alors que la coalition ne dispose dorénavant que de seulement 60 sièges au sein de la Knesset, forte de 120 députés, l’avenir du gouvernement est aujourd’hui sérieusement mis en doute.

 

Lire sur le site : https://fr.timesofisrael.com/une-motion-de-censure-constructive-peut-elle-renverser-le-gouvernement/

2 vues0 commentaire