Premier sommet du groupe soudanais en faveur de la normalisation avec Israël


« Normaliser signifie simplement rendre normales nos relations avec nos pays, y compris Israël… depuis les années 60, le Soudan est emprisonné par certains concepts idéologiques », a déclaré Najm al-Din Adam Abdullah, membre de la jeune organisation.

Le Soudan a longtemps eu des relations tendues avec l’État juif. En 1967, les États arabes se sont rassemblés à Khartoum pour annoncer une politique qui allait être connue sous le nom des « Trois Non » : pas de paix avec Israël, pas de négociations avec Israël, pas de normalisation avec Israël.

Lire




1 vue0 commentaire