Shoah : le mea culpa de l’Eglise protestante néerlandaise


L’ambassade d’Israël aux Pays-Bas a reçu ce week-end de hauts représentants de l’organisation de l’Église protestante pour un événement spécial au cours duquel ils ont reconnu la responsabilité collective et la contribution de l’Église à la création d’un discours antisémite avant, pendant et après la Seconde Guerre mondiale. Les délégués ont soumis à l’ambassadeur d’Israël aux Pays-Bas, Naor Gilon, et au grand rabbin une «déclaration de culpabilité» dans laquelle l’Église admet qu’elle n’a pas fait assez pour aider les Juifs des Pays-Bas. Ils ont également présenté des excuses pour le fait que la repentance arrive des années en retard.

Lire




0 vue0 commentaire